VALORISER : l’appui aux travaux étudiants

Approche et méthodologie

Le Collectif a pour objectif de développer le soutien méthodologique et la valorisation de travaux menés par des étudiant(e)s des 2 EFTS partenaires, à travers la mise en place de co-tutorats impliquant suivant les cas des chercheurs, des professionnels, des formateurs et/ou des personnes concernées. Ce dispositif concerne essentiellement des travaux de mémoire de fin d’année, portant sur des sujets liés aux travaux du collectif, notamment la participation des usagers, le Non Recours et l’accès aux droits, la précarité, le croisement des savoirs et des pratiques. Les travaux pertinents sont identifiés en cours d’année par les équipes pédagogiques, et un accompagnement est proposé à l’étudiant(e) pour produire, à partir du mémoire, soit un article soit un « working paper » reprenant les principaux points de la recherche.

 Travaux en cours

En 2015 / 2016, deux étudiantes ont été accompagnée dans le cadre de ce dispositif :

  • Audrey MARTIN, ancienne étudiante de l’IFTS (ASS) a été accompagnée pour développer le « Working paper Nr 1 »[1], sur base de son mémoire de fin de diplôme. Celui ci porte sur l’accès au logement de publics précaires, et le non recours aux droits à l’hébergement et au logement opposables.
  • Anaïs EULRIET, étudiante ASS à l’Ecole Santé Social du Sud Est diplômée en juin 2016 a été accompagnée pour produire un article sur base de son mémoire de fin diplôme, portant sur la protection de l’enfance en bidonville. Cet article co-signé avec Louis BOURGOIS a été publié dans le dossier biennal de la Mission Régionale d’Information sur les Exclusions, paru en octobre 2015[2].