LE COLLECTIF

L'ENJEU

Renforcer les liens entre la recherche, la formation des professionnels et les pratiques de terrain dans le champ sanitaire et social

Le secteur de l’action sociale connaît actuellement de profondes évolutions et remises en question, illustrées notamment par les débats menés dans le cadre des Etats Généraux du Travail Social. L’une des questions centrales concerne l’articulation, au niveau des territoires, entre les pratiques de terrain, la formation – continue ou initiale – des professionnels, et la recherche scientifique dans les différents domaines d’intervention. Le cloisonnement trop souvent observé des divers acteurs concernés mène en effet à une certaine incohérence entre les besoins identifiés, les réponses apportées par les structures, et les contenus de formation.

Le Plan d’action en faveur du travail social et de l’intervention sociale présenté en conseil des ministres le 21 octobre 2015 prend en compte ces enjeux, en fixant notamment les objectifs suivants :

  • Inscrire progressivement le travail social dans un parcours conduisant à des grades universitaires.
  • Reconnaître l’intervention sociale comme un champ de recherche.
  • Garantir la qualité des formations et des diplômes d’Etat, via notamment un cahier des charges partagé Etat-Régions.

LE COLLECTIF SOIF

Le Collectif SOIF : une initiative innovante dans le secteur de l’action sociale

Partageant depuis plusieurs années les mêmes interrogations et les mêmes convictions autour de l’accès effectif des citoyens aux droits économiques sociaux, culturels…, quatre acteurs majeurs de l’action sociale (ODENORE, IFTS, ESSSE et FNARS Rhône-Alpes) ont décidé en 2014 d’unir leurs compétences au sein d’une structure commune.  Le nom du collectif provient des initiales de ces quatres structures: Sud-est, ODENORE, IFTS, FNARS. 

L'intérêt commun qui nous réunit est d'interroger à partir du non-recours aux droits et services les politiques publiques et leur déclinaison dans les organisations et les pratiques professionnelles.

Le collectif SOIF de Connaissances vise à mettre en lien les pratiques de terrain, la recherche et la formation pour favoriser l'évolution des organisations et permettre la diffusion des résultats de la recherche dans les formations et dans les pratiques. Sa volonté est également de garantir une prise en compte constante et réelle des réalités de terrain dans les activités de recherche, par une méthodologie de recherche inclusive et participative.

  
 
 

MODALITÉS D'INTERVENTIONS DU COLLECTIF

Modalités d’intervention du Collectif

Acteurs sur la Région Auvergne - Rhône - Alpes, nous œuvrons pour favoriser le croisement des savoirs, en lien et au service des politiques sociales locales et nationales :

  • Par une offre de modules de formation en direction de tous les acteurs, construits et animés par des professionnels, des personnes accompagnées, des chercheurs et des formateurs.
  • Par la création et le suivi d’actions expérimentales en lien étroit avec les acteurs du territoire.
  • Par la réponse à des appels d’offre en termes de recherches-actions partant de l’étude des pratiques professionnelles des agents et des rapports aux publics.
  • Par l’appui et la valorisation de travaux de recherche d’étudiants en formation initiale ou continue.

LES MEMBRES DU COLLECTIF

▪ L'Observatoire DEs NOn-REcours aux droits et services (ODENORE) est une équipe du laboratoire « Politiques publiques, Action politique, Territoires » (PACTE – Unité mixte de recherche n° 5194 du CNRS) / Université Grenoble Alpes). L’observatoire est coordinateur de l’axe scientifique « Réception des politiques par les publics » de la Maison des Sciences de l’Homme Alpes du CNRS.

Au sein du collectif, l’ODENORE apporte son expertise scientifique aux divers travaux menés, et garanti un lien avec le monde universitaire. Les chercheurs de l’équipe interviennent notamment dans l’élaboration et l’animation des modules de formation, dans l’accompagnement de travaux de recherche étudiants.
https://odenore.msh-alpes.fr/

▪ L'Institut de Formation en Travail Social (IFTS), à Echirolles (38) accueille chaque année 700 étudiants et élèves en formation diplômantes et  2800 professionnels dans le cadre des actions de formation continue. L’institut propose 9 cursus de formations diplômantes (social, éducatif, petite enfance, encadrement), du niveau V au niveau I, des actions de formation continue dans différents champs (Enfance, famille, jeunesse ; Autonomie ; Insertion ; Développement social, intervention sociale collective, territoire ; Management, encadrement ; Développement personnel et professionnel au travail (APP, Supervision) ainsi que des conférences, journées d’étude et cours ouverts. Le Centre de Ressources Documentaires est ouvert à tous: étudiants, élèves, stagiaires, professionnels et structures. Il propose une documentation professionnelle spécialisée dans le travail social, l'action sociale et couvrant l'ensemble des champs des sciences humaines (26000 documents livres, revues, audiovisuels, littératures grises…). 
https://www.ifts-asso.com

▪ L'Ecole Santé social Sud-Est (ESSSE basée à Lyon et à Valence) forme plus de 3000 personnes chaque année. Elle dispense des formations du niveau V au niveau II pour les métiers suivants : Infirmier (e) - Aide-soignant - Auxiliaire de Puériculture 
Assistant de Service Social - Educateur De Jeunes Enfants - Educateur Spécialisé - Médiateur Familial - Animateurs - Aide à la personne
L’école propose également des possibilités de cursus partiels ou de Validation des Acquis de l'Expérience (VAE) selon le diplôme, ainsi que des préparations aux concours pour les formations dispensées dans les établissements de Lyon et Valence
L’ESSSE accompagne les projets de formation continue des professionnels des secteurs souhaitant se spécialiser ou former leurs équipes.
Plusieurs possibilités de mobilité existent dans le cadre des cursus proposés, notamment grâce à la Région Rhône-Alpes et à la Commission Européenne (programme ERASMUS+).
Deux centres de ressources documentaires pluridisciplinaires sont à disposition à Lyon et Valence. 
L’Etablissement est agrée H+
http://www.essse.fr

Au sein du collectif, l’ESSSE et l’IFTS apportent leur expertise en matière d’ingénierie de formation, de montage de projet et de recherche-action dans leurs domaines d’intervention. Plusieurs formateurs de chaque institut sont régulièrement mobilisés pour participer aux actions du collectif. Par ailleurs l’IFTS et l’ESSSE sont les deux principaux soutiens financiers, avec la FNARS, de la recherche doctorale menée par le coordinateur du collectif sous convention CIFRE.

▪ La délégation régionale de la Fédération nationale des associations d'accueil et de réinsertion sociale (FNARS Rhône-Alpes). La délégation fédère 80  structures sociales et médico-sociales –associations et CCAS- de la région , ce qui représente plus de 130 services œuvrant dans le champ de la lutte contre les exclusions et accompagnant les personnes les plus démunies. Ses adhérents sont des accueils de jour, des CHRS (Centres d’Hébergement et de Réinsertion Sociale), CHU ( Centres d’hébergement d’Urgence) des CADA  ainsi que des Ateliers et Chantiers d’Insertion. La FNARS interpelle et co-construit avec les pouvoirs publics,  joue un rôle d’animation de réseau via le développement d’un ensemble d’outils - rapports thématiques, journées d’études. Elle promeut l’innovation sociale et développe des projets innovants avec son réseau. 

Au sein du Collectif, la FNARS Rhône-Alpes mobilise ses adhérents pour participer aux actions, et garantit une diffusion des travaux du collectif au sein des organisations de terrain. Elle apporte également son expertise dans les domaines de la formation, du partenariat, et participe à la mobilisation de personnes accueillies pour participer aux actions du collectif. 
https://fnars-ra.org

 

 

Il est à noter que à moyen terme le collectif aura vocation à s’ouvrir à d’autres membres.